Depuis 2019, le CEN Nouvelle-Aquitaine travaille avec un propriétaire privé sur la commune d’Arue afin de préserver une mosaïque de milieux naturels.

Le site est situé à l’est du triangle landais dans la région des « Petites Landes », région transitoire entre les sables des Hautes-Landes et les sols calcaires de l’Armagnac. La commune est inscrite dans le PNR des Landes de Gascogne. Les 52 hectares de boisements, landes humides, pinèdes, prairies, pelouses à Corynéphore, … constituent un havre de biodiversité dans un contexte paysager dominé par la maïsiculture et la sylviculture.

Les enjeux de conservation concernent principalement les landes humides, les boisements le long du ruisseau du Moulin d’Arue, ainsi que sur un petit bas-marais.

Afin de maintenir les landes ouvertes, favorables notamment à l’accueil du pour le Fadet des Laîches, une action de restauration a été réalisée dans le cadre d’un chantier école avec le lycée agricole Roger Duroure de Sabres. Les élèves de première ont débroussaillé la Bourdaine et aidé les propriétaires à installer une clôture pour la mise en place d’un pâturage ovin. M. Clertan s’est muni de brebis solognotes afin de gérer ses milieux naturels.

D’autres actions de restauration de ces landes sont prévues dans le cadre du plan de gestion du site. Le débroussaillage des bourdaines devra se poursuivre afin d’ouvrir l’ensemble de la parcelle et ainsi retrouver un milieu favorable à l’accueil de nombreuses espèces dont le Fadet des Laîches.

Avant                                                             Après débroussaillage 

Dans le bas-marais, un arrachage de ligneux est également prévu avec les élèves de seconde de ce même lycée.