Ce mercredi 02 novembre, une journée ensoleillée et douce au Pays d’Eygurande, a été animée à 2 voix par le Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Aquitaine et la Ligue de Protection des Oiseaux Limousin.

Une dizaine de participants ont pu découvrir les fonctions des zones humides et la Pie-grièche grise, affectionnant ces milieux en période de reproduction.

Le Pays d’Eygurande est situé à l’extrême nord-est de la Corrèze en limite de l’Auvergne, à environs 800 mètres d’altitude. Sur la frange occidentale du Massif Central, ce secteur accueille plusieurs couples nicheurs de Pie grièche grise, espèce en danger d’extinction en France ainsi qu’en Auvergne et en Limousin.

Le Massif Central, incluant la montagne Limousine, accueille 80% des effectifs de Pie grièche grise au niveau national.

Lors de cette sortie, nous avons invité les participants à la lecture du paysage pour mieux comprendre les besoins de l’espèce et les facteurs qui lui sont favorables ou défavorables (homogénéisation des milieux, prairie artificielle, drainage ou abandon agricole des zones humides).

C’est en fin de journée que la Pie grièche grise a pointé le bout de son bec, nous offrant un joli cadeau : son observation !

Cette journée a été réalisée dans le cadre de l’animation en faveur des zones humides du Contrat de Progrès Territorial Chavanon, pour l’année budgétaire 2021 et le Plan National d’Action en faveur des Pie-grièches, animé en Limousin par la LPO Limousin.

Cette journée a été financée par l’Union Européenne (FEDER), la Région Nouvelle-Aquitaine, l’agence de l’eau Adour-Garonne et la DREAL Nouvelle-Aquitaine.